Actu / Débat

Gilets jaunes : ventes en chute libre chez 86% des petits commerçants

  • 616
  •  
  •  

Alors que la mobilisation des gilets jaunes se poursuit, les petits commerçants expriment leurs inquiétudes et font part dans ce sondage exclusif d’une forte baisse des ventes.

S’il est difficile de mesurer à l’heure actuelle l’impact réel de la mobilisation des gilets jaunes sur l’économie du pays, fort est de constater que le commerce tourne au ralenti ces dernières semaines. Et les petits commerçants ne font pas exception, puisque l’immense majorité d’entre eux déclarent une baisse de leur chiffre d’affaires depuis les premiers blocages du samedi 17 novembre. C’est en tout cas ce qui ressort de la grande consultation que nous avons lancée la semaine dernière, et à laquelle ont participé plus de 1200 commerçants* à travers l’ensemble du territoire français.

Petits commerçants-gilets-jaunes

Chiffres d’affaires en baisse

Premier enseignement de notre enquête, les petits commerçants sont quasiment unanimes quant à l’impact du mouvement des gilets jaunes sur la fréquentation en magasin, puisque 86% déclarent avoir subi une perte de leur chiffre d’affaires (voir graphique ci-dessus). Une baisse d’activité assez marquée, puisque parmi ceux qui ont déclaré une diminution de leur chiffre d’affaires, 64% estiment que celle-ci se monte à plus de 20%, et 21% d’entre eux à plus de 40% ! Comme le retranscrivent justement les nombreux témoignages que nous avons reçus à la rédaction depuis le 17 novembre (voir notre article : Paroles de commerçants : ce qu’ils pensent des gilets jaunes), certains craignent même de devoir mettre la clé sous la porte.

gilets-jaunes-petits-commerçants

Seulement 1/3 des petits commerçants soutiennent le mouvement

Si malgré la perte de chiffre d’affaires – parfois conséquente – une partie des commerçants se déclare en accord avec certaines revendications des gilets jaunes, notamment celles qui concernent la diminution de l’imposition, la majorité des commerçants indépendants se sent injustement pris pour cible. A l’approche des fêtes de fin d’année, nombre d’entre eux se montrent également inquiets de la chute de la fréquentation en centre-ville. Dans le même temps, une enquête sur la sécurité dans le commerce, Opinionway et Perifem (fédération des grandes enseignes de la distribution) explique que 29 % des Français se rendront moins dans les commerces physiques ces prochains jours, par crainte d’être confrontés à des scènes de violence. Et 43 % des sondés indiquent vouloir reporter leurs achats sur le net… Affaire à suivre donc.

commerçants-gilets-jaunes

*Sondage effectué entre le 30 novembre 2018 et le 6 décembre 2018 : 1 247 participants (Commerçants en ville ou centre-ville : 71% ; Commerçants en zone commerciale ou zone périphérique : 22% ; Autres : 7%).

  •  
    616
    Partages
  • 616
  •  
  •  

Laisser un commentaire