Actu / Débat

Comment la franchise résiste face à la crise ?

  • 38
  •  
  •  

Dans un contexte économique morose pour les acteurs du commerce, la franchise enregistre une hausse de 4,1% de son chiffre d’affaires. Explications.

2004, c’est le nombre de réseaux de franchises recensés par la Fédération Française de la Franchise (FFF), dans son bilan de 2018. Un cap symbolique qui illustre bien la résilience du secteur, alors que dans le même temps l’activité du commerce a fortement reculé l’année passée. Une problématique que ne connaît donc pas la franchise, qui enregistre une hausse globale de son chiffre d’affaires en 2018, à +4,1% ! L’année 2018 a ainsi vu naître 28 nouveaux réseaux et 1 091 nouvelles entreprises franchisées, générant 2,45 milliards d’euros de chiffre d’affaires supplémentaire. Une dynamique qui porte aussi le marché de l’emploi, puisque l’on recense 30 000 salariés de plus (700 000 dans l’ensemble du secteur).

franchise-2018

La force de la relation franchiseur/franchisé

Pour expliquer une telle dynamique, Chantal Zimmer, la déléguée générale de la FFF, met en avant la solidité de la relation franchisé/franchiseur. « La force de ce modèle, c’est que derrière chaque franchise il y a un chef d’entreprise, qui est par nature un combattant capable de s’adapter en temps de crise, explique-t-elle. D’un autre côté, il n’est pas isolé car il dispose du soutien et du savoir-faire du franchiseur. » Chantal Zimmer fait également valoir un renouvellement plus fréquent de l’agencement, et plus généralement du concept du magasin chez les franchisés, ce qui apporterait un supplément de chiffre d’affaires de l’ordre de 20%, selon elle. Sans compter toute la partie communication, et notamment sur le plan digital, effectuée par la tête de réseau. Un avantage de taille à l’heure où le consommateur se renseigne de plus en plus en ligne avant de faire le déplacement en magasin.

Lire aussi : Réagencer et séduire avec une offre lisible

L’équipement de la personne et l’alimentaire en tête

Parmi les réseaux les plus importants, l’équipement de la personne pointe à la première position avec un total de 378 enseignes, et enregistre une hausse conséquente de son chiffre d’affaires. Une augmentation qui s’explique cependant par l’intégration de l’optique dans cette dernière catégorie. « Si l’on exclut l’optique, le chiffre d’affaires de l’équipement est resté stable », confirme Chantal Zimmer. La restauration rapide, 223 enseignes (+0,1%), et les services aux personnes, avec 217 enseignes (-1,8%), complètent le podium. Avec 196 enseignes, l’alimentaire se classe à la quatrième position, mais occupe sans conteste la première place aussi bien en termes de nombre de points de vente franchisés (14 951, soit une baisse de 2,1%), que de chiffre d’affaires (21,9 milliards d’euros, +3,3%). Dans ce secteur, le créneau du Bio se démarque par son fort dynamisme, autant de la part des grands groupes de distribution (Carrefour, Casino) que de plus petits réseaux tels que La Vie Claire ou Biocoop.

Lire aussi : La vente en ligne n’en finit plus de croître

Autre secteur en pleine expansion, les services auto avec 8 581 points de vente (+3,5%) se classent à la troisième position des secteurs en nombre de points de vente franchisés. La coiffure & l’esthétique avec 6 582 points de vente affiche de son côté le plus fort recul (-11,1%). Une baisse que l’on peut expliquer en partie par le changement de classification des enseignes de sport, autrefois dans la catégorie « coiffure & esthétique » , et aujourd’hui classés dans la catégorie « commerce divers » .

Rendez-vous à Franchise Expo du 17 au 20 mars 2019

L’attractivité de la franchise s’observe également par le dynamisme du salon annuel du secteur, Franchise Expo, qui réunira plus de 500 exposants du 17 au 20 mars 2019, à Paris, Porte de Versailles. L’occasion aussi de faire connaissance avec des nouveaux concepts de commerce, en France et à l’étranger, avec quelques 150 exposants internationaux attendus sur le salon. Une opportunité pour les prétendants à la franchise, d’autant plus que d’après une enquête Banque Populaire/FFF/L’Express, 81 % des franchiseurs prévoient d’ouvrir de nouveaux points de vente dans les douze prochains mois. De quoi séduire de futurs entrepreneurs ?

  •  
    38
    Partages
  • 38
  •  
  •  

Laisser un commentaire