Merchandising

Le miroir augmenté d’Amazon pour conquérir le marché de la mode

  • 22
  •  
  •  

Le géant américain de la vente en ligne vient de déposer un brevet sur un miroir augmenté de « réalité mixte ». Le principe, permettre à l’internaute d’essayer virtuellement les vêtements qu’il projette d’acheter, sans se déplacer de chez lui.

Malgré la démocratisation de l’achat en ligne, nombreux sont les internautes à faire encore preuve d’une certaine réticence lorsqu’il s’agit de prêt-à-porter. Et pour cause, entre les potentiels problèmes de taille, de couleur, de tissu… sans compter le temps passé à renvoyer l’article qui ne correspond pas, le calcul est parfois vite fait pour le consommateur, qui optera alors pour la solution du magasin physique. Une aubaine pour les petits commerçants notamment, mais un véritable frein au développement du chiffre d’affaires pour de nombreux sites de vente en ligne. Pas de quoi pour autant refroidir les ardeurs des plus gros acteurs du secteur, à l’image du géant américain Amazon, qui a déposé un brevet pour un miroir augmenté de réalité mixte. Le principe est simple : le miroir vous montre le vêtement que vous avez sélectionné (robe, t-shirt, pantalon…) comme si vous le portiez. L’innovation réside également dans le principe de réalité mixte, qui permet à l’internaute de s’observer dans diverses situations de la vie courante (au bureau, dans une fête, au parc…) Une vraie valeur ajoutée par rapport à la cabine d’essayage, puisque le client peut alors comparer l’effet des habits en situation de la vie courante.

miroir augmenté-amazon

Accessible à tous

Si de nombreuses boutiques ont d’ores et déjà saisi l’intérêt d’installer des miroirs virtuels pour attirer du trafic en boutique et multiplier les possibilités de vente, le brevet d’Amazon se démarque par sa simplicité d’utilisation. En effet, pour faire fonctionner le miroir augmenté, seulement deux équipements sont nécessaires : un miroir ainsi qu’un appareil  de type, ordinateur, tablette ou bien un smartphone , du moment qu’il y a un écran. L’appareil choisi émet ainsi une image qui se reflète dans le miroir. Une solution de reconnaissance du visage et du corps permet par la suite d’ajuster le vêtement à sa taille. «  L’image du pull peut être ajustée pour s’adapter au corps de l’utilisateur en ajustant la taille du pull selon une analyse des images du corps de l’utilisateur acquises avec une ou plusieurs caméras », explique Amazon.

Lire aussi : Plus de clients grâce aux nouvelles technologies

Une technologie qui pourrait avoir un impact conséquent dans le secteur de la mode, surtout lorsque l’on connaît la force de frappe du géant américain de la vente en ligne. Une récente étude menée par la société américaine One Click Retail montre en effet le poids de plus en plus important d’Amazon dans l’économie américaine. Le groupe pèse 44% du marché de l’e-commerce outre-Atlantique et s’est accaparé 4% des ventes au détail en 2017. Pour la France, Amazon ne communique pas de chiffres précis, mais l’on estime qu’en moyenne 16 millions de Français se rendent chaque mois sur le site. Une montée en puissance qui fragilise bon nombre de commerces physiques, mais qui peut également permettre à n’importe quel commerçant d’avoir accès au plus grand marché du monde, puisque la Marketplace est ouverte à tous. Alors Amazon, opportunité ou menace ?

  •  
    22
    Partages
  • 22
  •  
  •  

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*