Merchandising

Comment séduire le passant en 3 secondes grâce à votre vitrine ?

  • 265
  •  
  •  

Si le client regarde de plus en plus sur internet avant de se déplacer en magasin, la vitrine reste encore le moyen le plus efficace pour séduire le passant.

Les spécialistes de l’agencement de vitrine sont tous d’accord sur ce point : le commerçant dispose d’un intervalle allant de 3 à 7 secondes pour capter l’attention du client grâce à sa ou ses vitrines. « Une fois ce délai passé, son regard s’est porté sur autre chose », confirme Céline Fouillade, directrice de l’Institut de Design et d’Aménagement d’Espaces de Bordeaux. Une étude de 2012, effectuée par deux universitaires auprès de 1040 clientes, a également mis en évidence le rôle essentiel de la vitrine pour l’attractivité du point de vente. D’après la majorité des personnes interrogées par les auteurs de l’étude, une vitrine bien aménagée attire leur attention. « Elle est aussi un moyen de former une attitude envers le magasin, envers les produits et des intentions comportementales. La vitrine permet également de mémoriser le magasin et les produits exposés », note l’étude. On comprend alors toute l’importance que revêt l’agencement d’une vitrine, et la nécessité de respecter les grands principes de base pour réussir à séduire le passant. Voici nos 5 conseils.

séduire le passant
Séduire le passant… ou tout simplement lui en mettre plein la vue !

Conseil n°1 : Programmez vos vitrines à l’avance

« Idéalement vous devez programmer vos vitrines 3 à 6 mois à l’avance, en tenant compte des divers événements qui rythment la vie de votre commerce », conseille Soline D’Aboville, scénographe de vitrine. « C’est vraiment quelque chose de primordial car la conception d’une vitrine reste une tâche assez longue. Anticiper la réalisation vous laissera le temps d’acquérir l’ameublement et les accessoires nécessaires à son aménagement », poursuit-elle. Sur ce sujet, nous vous invitons à lire notre article : Plan de vitrines, comment ça marche ?

Conseil n°2 : Mettez en avant vos « meilleurs produits »

En seulement quelques secondes, vous devez séduire le passant afin de lui donner envie de franchir la porte de votre magasin. Et pour cela, le plus efficace reste encore de mettre en avant les produits qui rencontrent le plus de succès auprès de vos clients. C’est d’ailleurs ce que font les grandes enseignes, qui décortiquent les statistiques de vente avant d’agencer leurs vitrines. Une stratégie également suivie par Caroline Baron, dirigeante de la boutique de mode Pom, dans la cité phocéenne : « C’est une règle de base chez nous, nous ne mettons jamais en vitrine ce qui ne marche pas en magasin », affirme-t-elle.

Conseil n°3 : Tenez un historique de vos vitrines

« Si je devais donner un conseil à un commerçant, ça serait celui-ci, explique Karine Ettori, consultante en agencement de magasin. Les petits commerces ont leur logique propre, et ce qui fait leur succès n’est pas forcément reproductible partout ailleurs, donc quand quelque chose fonctionne bien, il faut le noter ! » D’où l’importance de s’équiper d’un logiciel magasin dédié, « afin de pouvoir observer concrètement l’impact de ses vitrines sur le chiffre d’affaires », renchérit Olivier Benoît, consultant formateur chez Solutions Boutiques, société spécialisée dans la formation et l’équipement des commerces indépendants. Dans la même idée, il est aussi intéressant de créer un  book de vos vitrines : budget, photos, décoration utilisée, temps de travail associé à son aménagement…

Lire aussi : Logiciel de caisse, pourquoi les commerçants doivent penser à en changer ?

Conseil n°4 : Soignez l’éclairage

« L’éclairage c’est le vendeur muet de votre point de vente, se plait à dire Olivier Fahrer, directeur commercial chez Velum, spécialiste de l’éclairage des commerces. Un bon éclairage peut augmenter jusqu’à 20 % les ventes, c’est dire s’il est important de s’y intéresser ! » La lumière permet de mettre l’accent sur les points clés et indique au passant là où il doit regarder. Certains principes de base méritent également d’être connus : un éclairage blanc venant d’en haut aura pour effet d’écraser un peu le décor, alors qu’à l’inverse s’il vient du bas à 45°, il élèvera votre présentation des produits.

Conseil n°5 : Inspirez-vous des autres secteurs d’activité

Trouver l’inspiration pour réaliser une vitrine à même de séduire le passant est difficile. Pour cela, Séverine Charon, consultante en positionnement d’image de marque, conseille « d’aller regarder ce qui se fait en dehors de son secteur d’activité ». Les belles vitrines ne sont pas uniquement l’apanage des boutiques de prêt-à-porter ou des pâtisseries/chocolateries à la mode. Boucherie, librairie, fromagerie, caviste… les bonnes idées sont à prendre partout, le tout est de « parvenir à se les approprier au sein de vos vitrines », conclut Séverine Charon. Commerçants, à vous de jouer à présent ! Mais avant, un peu d’inspiration avec notre sélection de vitrines ci-dessous.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

  •  
    265
    Partages
  • 265
  •  
  •  

Laisser un commentaire