Marketing

Utiliser le jeu Facebook dans votre commerce

  • 2
  •  
  •  

Augmenter le nombre de « J’aime », fidéliser une communauté afin de booster le trafic en boutique, voici ce qu’un commerçant peut légitimement attendre d’un jeu concours sur Facebook

La puissance de Facebook peut se mesurer à un chiffre : 1,71 milliards d’utilisateurs actifs dans le monde, d’après le dernier recensement effectué au mois de juillet 2016. En France, on compte 31 millions d’utilisateurs actifs, soit près de la moitié de la population. Et malgré la concurrence des nouveaux réseaux sociaux (Snapchat et Instagram notamment), l’attrait de Facebook ne faiblit pas. Pour preuve, le nombre de personnes se connectant tous les jours a ainsi augmenté récemment, passant de 20 millions en septembre 2015 à 23 millions aujourd’hui, soit plus d’un Français sur trois. Si l’engouement pour le réseau social fondé par Mark Zuckerberg ne désemplit pas, c’est aussi parce que Facebook n’est plus seulement une plateforme où l’on partage ses photos et commente les statuts de ses amis. S’affichant désormais en nouveau média, Facebook permet de se tenir informé de toutes sortes de nouveautés : informations, tendances, mais aussi… shopping. D’où l’intérêt de consacrer un certain temps pour créer et animer une page Facebook dynamique, à l’image de votre boutique ! Et parmi les nombreuses fonctionnalités disponibles, le jeu concours est aujourd’hui particulièrement prisé pour les retombées qu’il peut apporter en magasin.

nombre-utilisateurs-reseaux-sociaux-juillet-2016-facebook
Nombre d’utilisateurs des réseaux sociaux en date de juillet 2016.

Quels objectifs d’un jeu concours ?

Clique sur J'aime pour Jouer« Le jeu concours sur Facebook est intéressant dans l’optique d’animer et fidéliser votre communauté, mais aussi recruter de nouveaux fans », affirme Arnaud Ducommun, conseiller chez Socialshaker, société spécialisée dans la communication des entreprises sur les réseaux sociaux. Alléchant à première vue, mais les professionnels du secteur sont unanimes sur un point : un jeu concours effectué en dehors de toute stratégie à long terme de communication sur les réseaux sociaux n’a aucune chance de fonctionner. « Les commerçants doivent définir avant toute chose ce qu’ils ont envie de faire sur les réseaux sociaux », prévient Alexandre Durain, gérant de So Buzz, société également spécialisée dans la communication des entreprises sur les réseaux sociaux. Ces réseaux s’envisagent en effet aujourd’hui comme un moyen de développer votre communication multicanale, grâce à la récupération de donnée possible avec des applications dédiées. « L’idée sous-jacente est aussi de pouvoir construire une base de données Opt In de clients intéressés par vos produits, que vous pourrez par la suite relancer par mail ou SMS ». Et ce à tout moment de l’année : Pâques, Noël, la fête des mères ou encore un évènement propre à votre boutique.

« L’objectif du jeu concours est aussi de récupérer des données comme le mail et le numéro de téléphone des participants »

Avec ou sans application ?

Parmi les nombreuses recommandations des professionnels pour réussir votre jeu concours, la simplicité doit constituer votre priorité. C’est en ce sens que la plupart des petites pages fans organisent leur jeu concours sous la forme d’un simple post. La mécanique est en effet très simple : l’utilisateur doit aimer le post ou alors répondre à une question en commentaire pour tenter d’être tiré au sort. Une simplicité qui masque un inconvénient majeur ! Une fois votre campagne terminée, vous n’avez aucune donnée sur les personnes qui ont participé à votre jeu, et donc très peu de moyen de les recontacter par la suite. Si vous souhaitez optimiser votre communication, et ainsi rentabiliser votre temps, mieux vaut donc utiliser une application dédiée. « Les commerçants sont conscients qu’il faut être présent sur les réseaux sociaux, mais certains ont dû mal à voir le retour en point de vente, or c’est le plus important, rappelle Alexandre Durain. Recourir aux services de professionnels augmente les chances d’un réel retour sur investissement. » La visibilité du jeu en sera par ailleurs décuplée puisqu’il pourra être intégré à votre site internet, votre compte Instagram… tout en ayant la possibilité de récupérer les données personnelles des participants. Un choix d’autant plus judicieux que de nombreuses entreprises se sont lancées sur le créneau, proposant des application clés en main, facile d’utilisation et peu onéreuse, à l’image de Socialshaker, So Buzz, AgorapulseKontest ou encore Jouer Gagnant Concept.
 regles-jeu-concours-facebook

1ère étape : Respectez la législation 

Tout d’abord, il convient de rappeler que depuis 2014, le dépôt d’un règlement de jeu auprès d’un huissier n’est plus obligatoire. Pour autant, Facebook impose certaines conditions, sous peine de voir sa page fermée. Tout d’abord, vous devez mentionner le fait que le concours n’est pas organisé pas Facebook. Parmi les autres règles à retenir, il est notamment interdit de demander aux participants de partager la publication du concours sur leur profil personnel ou sur celui de leurs amis, ainsi que de les obliger à « liker » votre page pour participer. Vous pouvez en revanche les encourager à commenter ou aimer votre publication ou même leur demander d’envoyer un message à votre page pour vous transmettre leurs coordonnées.

2ème étape : Préparez une offre alléchante

Pour réussir à capter l’attention dans le flot immense d’informations que contient Facebook, la principale difficulté est d’arriver à créer l’évènement, propre à décupler votre visibilité. D’où la nécessité de proposer un ou des lots suffisamment alléchants pour susciter l’intérêt de votre lecteur. « Pour les petits commerçants notamment, le jeu doit en valoir la chandelle, autrement ça risque de ne pas fonctionner du tout », confirme Sébastien Gendreau, conseiller chez Agorapulse. Un produit à forte valeur ajoutée, tels qu’un blouson ou une paire de chaussure d’un certain prix, ont plus de chance d’engager votre communauté. Mais vous pouvez tout aussi bien proposer un voyage, des places pour un concert, ou même, pour les plus audacieux, une voiture ! Pour bien mettre en valeur votre ou vos lots, choisissez des photos de qualité, car sur Facebook aussi, une image vaut 1000 mots. Enfin, n’oubliez pas de préciser le prix de l’article concerné au départ, cela enverra un signal d’autant plus fort aux potentiels participants. « En comptant toutes les étapes, le type de jeu que l’on choisit, la photo, le texte promotionnel, la mise en ligne avec l’application, il faut compter entre 3 heures et 4 heures de travail », estime Arnaud Ducommun

Lire aussi : Les différents types de jeux concours

creer-jeu-concours-facebook-commercants
3ème étape : Promotionnez votre jeu

« La mise en place du jeu n’est que la première étape, ensuite il faut que le commerçant s’active pour le faire connaître », insiste Alexandre Durain. « Dans un premier temps il faut solliciter sa propre base de données », conseille Arnaud Ducommun. Pour Alexandre Durain, au-delà même de ses propres contacts, « il est absolument indispensable de faire la publicité du jeu dans votre point de vente ! Aucun client ne doit repartir de chez vous sans en avoir eu connaissance », rajoute t’il. Pour cela aucun support ne doit être écarté : flyers, pancartes dans la boutique… mais dans tous les cas une communication orale auprès de votre clientèle. Dans un second temps, l’idée est d’attirer des consommateurs de votre zone de chalandise susceptibles d’être intéressés par votre offre, et donc votre boutique. « Les indépendants ont un atout sur les grandes enseignes sur ce point car elles peuvent faire autant, voire mieux, avec beaucoup moins de moyens financiers, car la cible va être locale », souligne Alexandre Durain. Pour cela, l’interface Facebook Ads va vous permettre de créer une campagne publicitaire ciblée en fonction du département voulu, l’âge des utilisateurs, les habitudes de consommation… Aujourd’hui 3 millions d’entreprises utilisent ces solutions publicitaires sur Facebook, en hausse de 50% sur un an. Enfin n’hésitez pas à engager votre personnel dans l’opération, eux aussi sont présents sur les réseaux sociaux, parfois plus que vous ! « Je me souviens d’une cliente fleuriste qui avait réussi à impliquer toute son équipe pour la promotion de son jeu concours, raconte Alexandre Durain. En plus du succès de l’opération, cela avait permis de dynamiser les vendeuses autour de ce projet original. »

Lire aussi : Les clés pour réussir vos campagnes SMS

4ème étape : Célébrez-le(s) gagnant(s)  

L’adage bien connu, “ça n’arrive qu’aux autres“, ne doit pas faire partie du vocabulaire des participants à votre concours. Même après le tirage au sort, son attention doit continuer à être retenue. « La communication sur les réseaux sociaux est complétement différente de la publicité traditionnelle. Il faut travailler l’émotion, s’adresser aux sentiments du lecteur », rappelle Alexandre Durain. Dans cette optique, une fois le tirage effectué, postez sur votre page une photo de vous au côté du vainqueur, habillé ou chaussé de son gain, en veillant à le féliciter. L’objectif ici est double : non seulement vous avez de bonnes chances de transformer le vainqueur en client très fidèle et ambassadeur de votre boutique, mais vous envoyez aussi un message fort à votre communauté, qui peut alors s’imaginer plus facilement en futur gagnant. Sans compter que votre « capital sympathie » devrait augmenter puisque vous apparaissez proches de vos clients.

« Les détaillants doivent se former à l’utilisation commerciale de Facebook »

5èmeétape : Ne délaissez pas les perdants !

Paradoxalement, ce sont les perdants de votre concours auxquels vous devez apporter le plus d’attention. Ils ont pris le temps de s’intéresser à votre démarche et pour certains d’entre eux c’était leur première interaction avec votre magasin. Ils constituent donc tous autant de clients potentiels. Pour ce faire, prenez le temps de remercier chaque participant à votre concours, d’où l’intérêt encore une fois de recourir à une application dédiée qui permet de récolter les cordonnées. Ce remerciement peut dès lors se faire via un emailing ou l’envoi d’un SMS, avec différentes formes possibles : promotion, présentation de votre boutique, mise en avant des nouvelles collections… Sans oublier enfin de l’inciter à « liker » votre page Facebook, et le préparer à participer à votre prochain jeu concours !

Lire aussi : Quelques idées de jeu concours

La formation : l’atout des indépendants ! 
« Les réseaux sociaux rassemblent les gens, ils y partagent leur vie, leurs sentiments, interagissent entre eux… il est impensable aujourd’hui pour une entreprise de ne pas avoir une stratégie dédiée à ces nouveaux canaux de communication », affirme Alexandre Durain, gérant de So Buzz . Dans cette optique les entreprises, et notamment les indépendants, souvent peu à l’aise avec l’utilisation commerciale des réseaux sociaux, ne doivent pas hésiter à se former sur ces outils. D’autant plus que son financement est déjà assuré par la cotisation annuelle au budget formation continue. Ce que confirme Olivier Benoît, consultant formateur chez Solutions Boutiques , société spécialisée dans l’équipement des professionnels de la mode, et qui propose également des formations ciblées pour les indépendants. « Facebook est incontournable aujourd’hui pour les détaillants du secteur de la mode. Si l’emplacement de votre boutique reste un élément important, n’oubliez pas que le partage de contenus devient le moyen privilégié de découvrir les produits. » A vous de jouer !

  •  
    2
    Partages
  • 2
  •  
  •  

One Comment

  1. Pingback: 3 idées pour communiquer sur vos soldes - LECHOMMERCES

Leave a Comment