Actu / Débat

Les Français attachés au commerce de proximité

  • 857
  •  
  •  

Un sondage réalisé par BVA pour la presse régionale démontre l’attachement toujours très fort des Français au commerce de proximité.

Malgré le boom du e-commerce et de la livraison des achats alimentaires à domicile, le commerce de proximité a encore la côte auprès des Français. C’est en tout cas ce que révèle un récent sondage réalisé par BVA pour la presse régionale, sur un échantillon de 1200 personnes représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus.

commerce de proximité-enquête
La boulangerie s’impose de loin comme le commerce de proximité préféré des Français.

Les boulangeries en haut du classement

Sans surprise, la boulangerie s’impose comme le commerce de proximité dans lequel le Français déclare se rendre le plus régulièrement. Les boutiques de prêt-à-porter (86 %) et les marchands de fruits et légumes (81 %) attirent aussi une clientèle régulière, tout comme les supérettes et les coiffeurs. En revanche, on constate que 54% des sondés déclarent ne jamais se rendre chez un caviste, un pourcentage qui atteint les 43% pour les poissonneries. La demande est pourtant là, 51% des interrogés regrettent ainsi l’absence de poissonneries autour de chez eux. Plus de librairies sont également demandées, reste à savoir si les consommateurs seraient prêt à effectivement aller acheter en magasin plutôt que de commander en ligne…

poissonnerie-commerce

Lire aussi : Où les Français préfèrent-ils faire leurs achats ?

Les interviewés favorables à l’ouverture des commerces de proximité le dimanche

Alors qu’une majorité de commerçants indépendants se prononcent contre la généralisation de l’ouverture dominicale, deux tiers des sondés (65%) souhaiteraient que davantage de commerces de proximité ouvrent le dimanche, en particulier dans l’agglomération parisienne (83%).

ouverture-commerce-dimanche

Autre évolution que les sondés souhaiteraient pour le commerce de proximité, 51% se déclarent intéressés par le développement de services de livraison à domicile. A l’inverse, ils se montrent plutôt partagés quand au développement des moyens de paiement nouvelles générations. Moins de la moitié des répondants (47%) considèrent ainsi que le paiement mobile avec un smartphone est une bonne idée. Quand à la géolocalisation des consommateurs dans le but d’obtenir des offres commerciales pertinentes, ils sont seulement 26% à être d’accord avec cette pratique.

  •  
    857
    Partages
  • 857
  •  
  •  

Laisser un commentaire