Actu / Débat

Quels sont les secteurs porteurs du commerce ?

  • 35
  •  
  •  

Une enquête exclusive de la FCGA s’intéresse aux secteurs d’activités commerçant qui ont été les plus dynamiques en 2017.

L’économie de proximité redémarre doucement ». C’est le constat que tire la Fédération des Centres de Gestions Agréés (FCGA) dans sa dernière édition de l’Observatoire de la petite entreprise. Basée sur les déclarations de TVA des entreprises adhérentes à un centre de gestion agréé, l’enquête de la FCGA analyse les évolutions de chiffre d’affaires de 12 secteurs d’activités commerçant. Au total, plus de 17 000 entreprises ont été passées au crible.

FCGA-commerce-2017
Dynamisés par le boom du vélo électrique (230 000 ventes en 2017), les commerces de cycles ont connu une hausse des ventes de 4,5% en 2017.

L’activité s’améliore

Soutenu par la bonne croissance économique française en 2017 (+1,9%), l’indice moyen de l’activité des petites entreprises du commerce, de l’artisanat et des services a pratiquement gagné 1 point l’année dernière. Une bonne nouvelle à relativiser, puisque malgré ce rebond, l’activité connait toujours une baisse de 1%. “La dynamique économique s’est débloquée depuis l’élection présidentielle : le moral est davantage au beau fixe », assure tout de même Yves Marmont, le président de la FCGA. En témoigne par exemple le fait que les défaillances d’entreprises ont connu leur niveau le plus bas depuis 10 ans, ou encore que le taux d’investissement des entreprises atteindrait son niveau le plus haut depuis 40 ans !

Le palmarès des secteurs d’activité

Sur les 12 secteurs passés au crible par la FCGA, 4 affichent une nette progression de leur activité, 3 améliorent relativement leurs performances (malgré une baisse toujours marquée), tandis que 5 enregistrent un recul de leur chiffre d’affaires.

4 affichent une nette progression de leur activité :
  • Les entreprises de parcs et jardins : + 2,2 % (contre + 0,6 % en 2016)
  • Les services : + 1,6 % (contre – 0,4 % en 2016)
  • Les transports : + 1,1 % (contre – 2,6 % en 2016)
  • Les cafés, hôtels et restaurants : + 0,2 % (contre + 0,1 % en 2016)
3 améliorent relativement leurs performances :
  • L’artisanat du bâtiment : – 1,3 % (contre – 2,1 % en 2016)
  • L’équipement de la personne : – 2,2 % (contre – 3,4 % en 2016)
  • Les métiers de la santé : – 0,6 % (contre – 1,0 % en 2016)
5 secteurs sont en recul :
  • La culture et les loisirs : – 4,4 % (contre – 0,1 % en 2016)
  • L’équipement de la maison : – 2,7 % (contre – 0,2 % en 2016)
  • La beauté-esthétique : – 1,1 % (contre + 0,6 % en 2016)
  • Le commerce de détail alimentaire : – 0,7 % (contre – 0,4 % en 2016)
  • La vente et la réparation auto : + 0,2 % (contre + 0,9 % en 2016)

Les “Tops” et “flops”

L’étude de la FCGA a également dressé les “Tops” et “flops” des professions en 2017.

Sur le podium des professions, on retrouve :
  • 1. Les agences immobilières : + 9,4 %
  • 2. Les commerces de cycles : + 4,5 %
  • 3. Les entreprises de terrassement et travaux publics : + 3,8 %
En bas du classement, on retrouve :
  • 1. La vente d’électroménager TV-Hifi : – 7,2 %.
  • 2. Les librairies : – 6,2 %.
  • 3. Les débitants de tabac-journaux-jeux : – 5,9 %
  •  
    35
    Partages
  • 35
  •  
  •  

One Comment

  1. Pingback: Que pensent les Français des commerces de proximité ? - L'echommerces

Leave a Comment