Actu / Débat

Tessan (ex Pharma express) : la start up qui booste le chiffre d’affaires des pharmacies

  • 13
  •  
  •  

La jeune entreprise, qui propose la livraison des médicaments à domicile depuis 2016, commercialise désormais des cabines de consultations médicales à distance, pour les pharmacies.

A l’heure où la livraison à domicile est proposée pour la quasi totalité des biens de consommation quotidiens, pourquoi ne pas étendre le concept au secteur de la santé ? C’est possible depuis décembre 2016, en commandant depuis Pharma Express, un site qui vous livre vos médicaments 24H/24 et 7J/7. Une idée venue suite à une expérience difficile subie par Jordan Cohen (co-fondateur de l’entreprise), qui, malade à ne plus pouvoir se déplacer en pleine nuit, s’est retrouvé contraint d’attendre l’ouverture des pharmacies pour se procurer les médicaments que son médecin lui avait prescrit.

Pharma Express-fondateurs
Elie Alexandre et Jordan Cohen, les deux fondateurs de Pharma Express, devenue aujourd’hui Tessan.

Pharma Express, une plateforme qui réunit patients, médecins et pharmaciens

L’utilisation de Pharma Express est intuitive. En se rendant sur l’application mobile, ou via appel téléphonique pour ceux qui ne possèdent pas de smartphone, le patient choisit sa pharmacie et se fait livrer ses médicaments à son domicile, en une heure maximum. « Aujourd’hui nous travaillons avec plus de 200 pharmacies dans l’ensemble du pays, et nos livreurs sont spécialement formés à la livraison de médicaments », assure Elie Alexandre, co-fondateur de Pharma Express.

Lire aussi : La vente en ligne n’en finit plus de croître

Pour les médicaments requérants une ordonnance, le médecin peut transmettre directement son ordonnance à la pharmacie via l’application Ordo Express. Autrement, le patient peut également envoyer une photo au pharmacien avant que le livreur ne vienne récupérer l’original. Le prix des médicaments reste bien entendu le même, seule la livraison est facturée, entre 3,90 euros jusqu’à 20 h et jusqu’à 10€, dans le cas d’une formule express ou pour une livraison de nuit, en fonction de la distance. Pour le pharmacien, aucune commission n’est prélevée sur les ventes. Ce dernier doit s’acquitter d’un abonnement mensuel de 149 euros par mois pour être référencés sur Pharma Express. « Ce que nous offrons au pharmacien, c’est ni plus ni moins qu’un site marchand ainsi qu’une application mobile avec une visibilité décuplée. Nous assurons nous-même l’installation et le suivi technique, la synchronisation avec le stock… C’est du clé en main, affirme Elie Alexandre. Le pharmacien, même s’il reste un professionnel de la santé avant tout, est aussi un commerçant, avec ses problématiques de chiffre d’affaires, de trésorerie… d’où l’intérêt aujourd’hui de vendre en ligne pour étendre sa zone de chalandise ! »

Des cabines de consultations médicales à distance !

Fort de son succès dans la livraison de medicaments à domicile et l’ordonnance électronique, Pharma Express devient Tessan et franchit aujourd’hui un cap supplémentaire dans son rôle de facilitateur du parcours patient grâce à la cabine de consultation médicale à distance. Installée au sein de la pharmacie, cette cabine complètement insonorisée permet au patient de bénéficier d’une consultation avec un médecin via la visio-conférence. « A l’intérieur, vous avez une multitude de matériels médicaux connectés derniers cris, tensiomètre, oxymètre, stéthoscope, dermatoscope… qui permettent au medecin d’établir un diagnostic précis », certifie Elie Alexandre. Pour répondre aux besoins spécifiques de certains patients, la cabine dispose de deux places, ce qui permet de pouvoir être accompagné par une infirmière, ou même par son pharmacien.

télécabine de medecine

Le coût pour la pharmacie d’un tel service reste tout de même assez élevé, aux alentours de 1500 euros par mois. A ce prix-là, l’abonnement pour proposer la livraison des médicaments à domicile est offert au pharmacien. « Là encore nous proposons une solution clé en main, justifie Elie Alexandre. Nous développons nous même la cabine et nous nous chargeons de la livraison ainsi que de la maintenance. Pour le pharmacien, la conversion est immédiate. Une fois la consultation dans la cabine de télémedecine terminée, le patient commandera naturellement ses médicaments dans la pharmacie. »

Lire aussi : Rapidle, l’appli qui booste le chiffre d’affaires du commerce de bouche

L’objectif économique répond également à un besoin plus social, à savoir permettre aux habitants des « déserts médicaux » de consulter un médecin généraliste ou même un spécialiste. « Nous proposons plus de 10 spécialités, et notamment la dermatologie et l’ophtalmologie », assure Elie Alexandre. Pour le moment, 3 pharmacies à Perpignan se sont d’ores et déjà équipées d’une cabine de consultation médicale à distance. Tessan ne manque d’ailleurs pas d’ambition, et prévoit d’ores et déjà l’installation de 500 cabines en 2019, pour 1000 pharmacies partenaires ! Une véritable Success Story médicale en devenir.

  •  
    13
    Partages
  • 13
  •  
  •  

Laisser un commentaire