Actu / Débat

Les Français plébiscitent les commerces alimentaires de proximité

  • 2.7K
  •  
  •  

Un sondage CSA pour la CGAD (Confédération Générale de l’Alimentation en Détail) montre que les Français plébiscitent de plus en plus les commerces alimentaires de proximité.

Qui dit centre-ville dynamique, dit forcément des commerces alimentaires de proximité de qualité. Une récente étude du CSA pour la CGAD (Confédération Générale de l’Alimentation en Détail) montre justement que les Français restent toujours très attachés à leurs commerces alimentaires de proximité. Mieux encore, au-delà des déclarations d’intentions, qui ne sont pas toujours représentatives de la réalité, les Français sont aussi de plus en plus nombreux à faire leurs achats chez des commerçants indépendants (voir tableau ci-dessous). Plus d’un quart des répondants au sondage déclare ainsi s’y rendre plus souvent qu’auparavant. Un pourcentage qui grimpe à 38% auprès des 18/24 ans, preuve en est que les commerces alimentaires de proximité ont le vent en poupe !

commerces alimentaires de proximité

Dans le détail, on apprend également que plus de la moitié des Français (53%) se rend au moins une fois par semaine dans un commerce alimentaire de proximité, et 25% se déplacent au marché. Une tendance à la hausse portée par le besoin de bénéficier de produits de qualité, premier critère de choix pour les répondants au sondage (97%), juste devant le rapport qualité/prix (95%). Et si le label bio se classe au bas de la liste, 57 % des consommateurs en font quand même un critère important.

Boulangeries, primeurs et boucheries : les plus fréquentées

Le sondage du CSA pour la CGAD établit également un classement de la fréquentation des commerces alimentaires de proximité. Sans surprise, les boulangeries se classent largement en tête, avec 62% des Français qui déclarent s’y rendre au moins une fois par semaine. Loin derrière viennent les primeurs (25%), suivit par les boucheries (18%) et les cafés/restaurants (17%).

Lire aussi : Les 6 centres-villes les plus dynamiques de France

Les boulangeries sont d’ailleurs les commerces alimentaires de proximité qui bénéficient de la meilleure image auprès des Français (89% en ont une image positive), devant les pâtissiers (82%), primeurs (81%), bouchers (79%) et fromagers (77%).

commerces-alimentaires-de-proximité

Les axes à améliorer pour les commerçants

Ce sondage recense également les choix stratégiques que les commerçants doivent opérer afin de capter davantage de clientèle. Dans le contexte économique actuel, le prix apparaît aussi important que la qualité, d’où l’importance de proposer un bon rapport qualité/prix sur ses produits. Autre axe sur lequel les indépendants doivent absolument travailler, la pertinence de l’offre en point de vente. Pour éviter de se retrouver en concurrence frontale avec les acteurs de la grande et moyenne distribution, les auteurs du sondage recommandent ainsi de commercialiser des « produits de qualité qu’on ne trouve pas ailleurs ». Plus surprenant, à l’heure où la tendance est à une consommation plus responsable, les auteurs du sondage classent tout ce qui relève de l’éco responsabilité du produit, le besoin d’éthique ou encore le soutien à l’emploi local comme des critères de moindre importance. Des recommandations générales qui méritent d’être analysées en fonction de votre cible de clientèle, positionnement géographique, emplacement commercial…

  •  
    2.7K
    Partages
  • 2.7K
  •  
  •  

Laisser un commentaire