Qui sommes nous ?

Bienvenue dans l’echommerces, le média qui s’adresser aux commerçants indépendants.

Pourquoi ce choix ? Les raisons sont multiples. Tout d’abord, parce que nous sommes convaincus que le commerce est à la base fait d’êtres humains et de clients, et non de salariés précaires interchangeables et de consommateurs, qui caractérisent nombres de grandes enseignes aujourd’hui. Aussi parce que face à la multiplication des centres commerciaux, où presque seuls les enseignes nationales et internationales ont leur mot à dire, nous voulons porter la voix des centres-villes et des indépendants qui les animent. Enfin, parce que nous pensons que l’unité fait la force, nous voulons à travers ce média rassembler tous les commerçants indépendants, du restaurateur au coiffeur, du boulanger au boucher, ou encore du pharmacien à l’opticien. Car dans le contexte économique actuel, les indépendants doivent impérativement être unis autour des problématiques qui les rassemblent s’ils veulent eux aussi faire entendre leurs revendications, et influer sur les décisions politiques locales et nationales. Bien entendu, l’objectif n’est en aucun cas de faire du « poujadisme primaire », car nous restons avant tout un média objectif et indépendant.

C’est pour cela qu’en parallèle, nous apportons continuellement au commerçant des informations concrètes sur la gestion de son point de vente. Car le défi des indépendants réside avant tout ici : dans un monde en transformation perpétuelle, il est nécessaire d’adapter son commerce à l’environnement dans lequel il évolue. Comment mieux communiquer avec mes clients ? Comment refaire l’agencement de mon point de vente ? Quelles sont les dernières nouveautés utiles pour l’équipement de mon magasin ? Voici le type de réponse que nous apportons à travers des articles illustrés par des exemples concrets en boutiques. Car rien ne remplace la réalité du terrain, le commerçant indépendant le sait mieux que quiconque.

Pour finir, cette idée de défendre et d’apporter des conseils concrets à des commerçants indépendants ne nous vient pas de nulle part. Depuis 2008, nous soutenons et mettons en avant des professionnels de la mode, marques de mode comme détaillants, à travers notre magazine Boutique2Mode. L’objectif à travers L’Echommerces est ainsi de poursuivre le combat que nous menons pour défendre et porter les voix des indépendants.

  • l’echommerces se positionne sur les problèmes de sociétés : multiplication des centres commerciaux, désertification des centres-villes, promotions trompeuses et incessantes… L’objectif est de soutenir les combats humains et les logiques de bon sens face aux intérêts des multinationales.
  • l’echommerces relaie les initiatives et actions des associations de commerçants, ainsi que l’actualité des fédérations professionnelles. Le but : redonner « voix au chapitre » aux commerçants auprès des consommateurs et des pouvoirs publics.
  • l’echommerces apporte une aide concrète aux commerçants, au moyen de dossiers thématiques sur l’amélioration de la performance des commerces. Merchandising, gestion, stratégie… mais aussi les nouvelles techniques marketing et digitales (visibilité web, réseaux sociaux, …).
  • Enfin, l’echommerces a pour vocation de replacer tout simplement le commerçant au cœur du… commerce ! Le modèle des centres commerciaux s’essouffle, place aux commerçants axés sur les attentes des consommateurs (produits locaux, éthiques, …) et sur l’humain (conseils, partages d’expériences, …).

L’équipe de l’echommerces 

Philippe Maurel

Philippe-MaurelEntrepreneur autodidacte, je travaille avec des commerçants depuis 30 ans et j’ai donc suivi l’évolution du commerce d’une génération à une autre. Lors de mes déplacements en France, j’ai vu peu à peu les grandes enseignes coloniser les principales artères de nos villes au détriment des commerçants locaux, tandis qu’en périphérie les centres commerciaux poussaient comme des champignons. En 2008, j’ai fondé le magazine Boutique2Mode dans le but de rompre l’isolement de certains commerçants en leur apportant des informations pertinentes, mais aussi de mettre en avant les détaillants à succès, car dans chaque agglomération il y a des indépendants qui cartonnent ! Indépendant moi-même, je m’efforce avec mon équipe d’analyser et de décortiquer les différentes tendances, de consommation, de style et de manière d’envisager et d’opérer un commerce. C’est donc tout naturellement que j’ai décidé de lancer en 2016 l’echommerces, qui a pour cible l’ensemble des commerçants indépendants.

 

Benoit Delol

Benoit-DelolPour réaliser mes interviews, je travaille uniquement par téléphone (ou presque). Mais cela me permet de parcourir la France, à la rencontre de commerçants passionnés par leur métier et innovants, dont l’expérience va enrichir ces autres détaillants que sont mes lecteurs. Mes articles parlent d’agencement de boutiques, d’animations en point en vente, de communication, de franchise et d’affiliation. Mon plaisir ?  À côté de mon activité journalistique, j’anime bénévolement, au sein d’organismes d’aide à la création d’entreprises, un atelier consacré aux études de marché, et j’ai ouvert, début 2016, le premier espace de coworking « solidaire » (à petit prix) de Paris, baptisé Mon premier bureau.

Christelle Magaud

Christelle-MagaudAprès une formation universitaire orientée économie, j’ai poursuivi par des études de journalisme pour travailler dans la presse écrite. Au cours de mon parcours, j’ai évolué dans différents magazines spécialisés (financiers, high-tech, conso) mais le fil conducteur est toujours resté autour du retail, que je décryptais sous ces différents aspects. Aujourd’hui spécialisée dans ce secteur, je traite aussi bien des problématiques de ventes que celles de marketing, de communication ou de développements sur le digital. Je suis de très près l’évolution des tendances de consommation et la manière dont les marques et enseignes s’adaptent, allant jusqu’à décoder pour le Crédoc tous les nouveaux concepts. Aimant ainsi tout ce qui touche au commerce, j’apprécie de collaborer pour l’echommerces, un média spécialiste de cet univers.
Laurent Maurel
Laurent-MaurelJ’ai commencé à écrire pour l’echommerces dès sa création fin 2016, et depuis je suis en charge de la rédaction de nombreux articles, ainsi qu’en partie de la ligne rédactionnelle. Je m’occupe également d’animer le site internet et les réseaux sociaux liés au média. J’attache une importance particulière à la défense des intérêts des TPE et PME, qui représentent selon moi le principal vivier de création de valeur ajoutée pour l’économie française, par la qualité des emplois qu’elles créent et le dynamisme qu’elles mettent en œuvre pour continuer sans cesse à se développer. C’est en ce sens que je réalise de plus en plus régulièrement des enquêtes de terrain, dans le but de porter la voix des commerçants indépendants et mettre en lumière leurs problématiques. Avec pour objectif de faire de l’echommerces le média qui rassemble tous les commerçants indépendants.
Michel Szlazak ou « Mich »

Michel-SzlazakCela fait maintenant près de 10 ans que j’exerce, sous le pseudonyme de MICH, en tant qu’illustrateur et dessinateur BD pour la presse et les entreprises. J’affectionne particulièrement croquer sur les sujets les plus techniques et sérieux pour en extraire à chaque fois une petite anecdote drôle. Toujours animé par un esprit positif, j’aspire avec mon coup de crayon à participer à l’amélioration de la vie des entreprises, des commerces et de leurs salariés. C’est avec plaisir que j’illustre les bons conseils prodigués par l’echommerces

 

  •  
  •  
  •  
  •